industry, craft, work-5044040.jpg

Quand changer la résistance de votre cigarette électronique ?

Comme avec tout outil électronique, les composants de la cigarette électronique ont une durée de vie limitée. Il va donc falloir faire attention à bien les surveiller, pour pouvoir les changer quand ils seront en fin de vie.

L’un des composants principaux à surveiller de près, c’est la résistance de la cigarette électronique. Il s’agit d’une pièce centrale, qui intervient activement dans le bon fonctionnement de la e-cigarette.

Un dysfonctionnement de la résistance provoquerait alors le dysfonctionnement de tout le dispositif de vapotage ; la résistance étant, en quelque sorte, le moteur de la cigarette électronique.

Pour éviter de tels désagréments, il faut penser à changer la résistance à temps.

Mais quel est le moment idéal pour procéder au changement de la résistance de la cigarette électronique ?

La résistance électrique de la vapoteuse est une pièce composée d’une armature en acier, de plusieurs fils résistifs, et d’une mèche en coton qui permet d’absorber le e-liquide. La résistance permet entre autres d’assurer une bonne étanchéité du dispositif. C’est aussi la pièce responsable de la production de vapeur, pendant les séances de vapotage.

Malgré sa place prépondérante et centrale, dans le fonctionnement de tout le dispositif de vapotage, il s’agit d’une pièce d’usure. C’est d’ailleurs la seule pièce de la cigarette électronique à avoir cette particularité.

Au fur et à mesure que les séances de vapotage se multiplient, la résistance se détériore, et perd en efficacité. Il faudra donc la changer à un moment ou à un autre de l’utilisation. Le tout est de savoir reconnaître le moment opportun en question. Pour ce faire, trois indices fondamentaux peuvent être très utiles.

Il est temps de changer la résistance de la cigarette électronique, quand :

  • On observe un changement de goût lors du vapotage.
  • Le volume de vapeur diminue.
  • La cigarette électronique n’est plus étanche.

Quelle est la durée de vie d’une résistance de vapoteuse ?

Il est assez difficile de donner d’un trait la durée de vie d’une vapoteuse. Il s’agit d’une donnée qui dépend de beaucoup de paramètres. En fin de compte, une telle estimation serait assez subjective. Cependant, s’il fallait forcément se prêter au jeu, on dirait que le changement d’une résistance de cigarette électronique devra se faire en moyenne toutes les deux ou trois semaines.

Il est aussi possible d’estimer cette fréquence en comptant le nombre de remplissages. Ainsi, la résistance changera tous les 15 à 20 remplissages. Toutefois, ces délais ne restent que des estimations, ils peuvent donc être rallongés ou réduit, selon la qualité de l’équipement ou la fréquence d’utilisation du vapoteur.

Les signes qui ne trompent pas avant le changement de la résistance d’une e-cigarette

Pendant l’utilisation de la vapoteuse, certains signes doivent vous alerter quant à l’état de détérioration de la résistance. Ces signes sont nombreux, nous allons parler ici de quelques-uns.

Le changement de goût du e-liquide.

Il s’agit là de l’un des premiers indices qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille, quant à l’urgence du changement de la résistance de votre cigarette électronique.

Une fois que vous avez la sensation d’un changement de saveur de votre e-liquide, pendant vos séances de vapotage, vous devez être alerté sur l’état de détérioration avancé de la résistance. Le changement de goût peut être de différents ordres. Il peut s’agir, parfois, d’une simple diminution de la saveur du e-liquide. Cependant, ce qui est le plus généralement observé, c’est l’apparition d’un arrière-goût de brûlé pendant le vapotage.

Toutefois, il faut faire attention à ne pas poser un faux diagnostic. Le goût de brûlé de sa e-cigarette peut aussi être causé par d’autres erreurs de manipulation. On peut sentir un goût de brûlé, quand la mèche d’absorption du e-liquide a trop chauffé par exemple, ou quand la cigarette électronique a été utilisée pendant trop longtemps.

Pour garantir une bonne alimentation de la résistance, et ainsi faire en sorte d’optimiser sa durée de vie, il faut l’imbiber de l’e-liquide, avant d’appuyer sur le switch, et de commencer par vapoter.

Ceci permettra à ce que la mèche d’absorption ne brûle pas. Il est aussi possible de déposer quelques gouttes de l’e-liquides sur la partie de la mèche visible afin de lui permettre de bien s’imbiber avant de commencer à vapoter. Ces petites astuces permettent d’améliorer l’espérance de vie de la résistance.

Le volume de vapeur diminue à chaque bouffée.

Comme vous le savez peut-être déjà, la résistance est la pièce de la cigarette électronique qui produit la vapeur, pendant le vapotage. La quantité de vapeur produite est généralement en fonction de la valeur de la résistance de la cigarette électronique.

La valeur de la résistance de la cigarette électronique s’exprime en ohm, et est inscrite sur le dispositif. Plus la valeur inscrite sur le dispositif est basse, plus la cigarette électronique produira de vapeur, pendant les séances de vapotage et plus elle consomme de puissance électrique.

La vapoteuse n’est plus étanche

Les fuites au niveau de la vapoteuse sont aussi un signe de détérioration de la résistance. Comment ça se fait ? Au fur et à mesure que la cigarette électronique est utilisée, le coton d’absorption perd en capillarité. Il se rétracte donc et n’absorbe plus efficacement le liquide. Le liquide s’échappe ainsi de la e-cigarette assez facilement.

Pour éviter cela, il faut bien choisir son liquide. Plus le e liquide est visqueux, plus le coton d’absorption sera usé par les séances de vapeur qui s’accumulent.

Comment peut-on changer la résistance d’une cigarette électronique ?

Maintenant, il est clair que la résistance de la cigarette électronique est défectueuse. Il n’y a plus d’autre choix que de la changer, mais comment faire ?

Pour pouvoir changer la résistance d’une vapoteuse, la première des choses, c’est de réussir à la démonter. Pour ce faire, il est conseillé de poser, dans un premier temps, du papier absorbant sur la cigarette électronique avant de procéder à l’opération. La suite de l’opération sera en 4 étapes :

  1. Accéder à résistance en dévissant la base du clearomiseur
  2. Enlever la résistance usagée. Vous pouvez profiter de l’occasion pour nettoyer le clearomiseur. Toutefois, vous devez en faire un petit nettoyage, à chaque fois que vous chargez la cigarette électronique en e-liquide.
  3. Il faudra désormais placer la nouvelle résistance et bien la visser afin qu’elle soit en contact permanent avec la partie électrique.
  4. L’ultime étape sera de monter le reste de la vapoteuse, et la manipulation est terminée. Il est important d’observer toutes ces étapes avec une extrême rigueur, pour ne pas endommager la résistance dès les premières utilisations, ou raccourcir sa durée de vie.

Changer une résistance est un processus simple et rapide, qui vous permettra de toujours profiter des bonnes performances de votre cigarette électronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *